Portrait de Éric Fontaine

Originaire d’Edmonton, Éric Fontaine est diplômé en littérature française de l’Université de Montréal. Après avoir à ses débuts œuvré dans le milieu de l’édition littéraire et le secteur muséal, il est devenu rédacteur et traducteur professionnel. Sa première traduction, T’es con, point (Stanké, 2012), de l’auteur montréalais Doug Harris, a remporté le Prix de traduction de la fondation Cole 2012 de la Quebec Writers’ Federation. Pour Alto, Éric Fontaine a traduit Les Blondes (sélectionné aux Prix du Gouverneur général), d’Emily Schultz et Troupe 52, de Nick Cutter. Il vit à Montréal.