Portrait de Nadine Bismuth
Photo : Julie Perreault

Née à Montréal en 1975, Nadine Bismuth complète ses études littéraires à l’Université McGill, où elle obtient une maîtrise en littérature française. En 1999, elle publie son premier ouvrage, un recueil de nouvelles, Les Gens fidèles ne font pas les nouvelles. Ce livre remporte le Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle ainsi que le Prix de l’Association des libraires du Québec. En 2004, Nadine Bismuth fait paraître un deuxième ouvrage, un roman cette fois-ci, Scrapbook. Ses deux livres ont été traduits en plusieurs langues et ils sont notamment parus en anglais aux éditions McCarthur & Co. Nadine Bismuth a également publié plusieurs nouvelles, articles et essais dans des revues, notamment dans L’Inconvénient, Zinc, Urbania et dans L’actualité. Elle s’intéresse parallèlement au monde du cinéma et de la télévision, et a scénarisé en 2007 un épisode de la populaire série télévisée Les hauts et les bas de Sophie Paquin (Radio-Canada). Elle a traduit la nouvelle Vivre à deux de Jonathan Franzen publié chez Alto en 2011.