Les membres d’un groupe de « soutien aux victimes de tumeurs bénignes » comprennent enfin la raison de leurs maux. Une veuve aux tendances alcoolique parle aux cendres de son mari, dissimulées dans une pierre de curling. Une femme atteinte du syndrome de Fred Hoyle voit son âge prendre de l’expansion à toute vitesse pour ensuite se contracter comme l’univers…

Naviguant sur les fines lignes qui séparent le rire des pleurs, la tendresse de l’indifférence, les récits qui composent Big Bang explorent les lois de l’attraction qui nous unit et présentent des personnages gravitant aux lisières des trous noirs. Touchantes ou dures, improbables ou d’une formidable acuité, toujours pétillantes d’intelligence, les histoires imaginées par Neil Smith (Boo) rendent compte de la condition humaine avec le doigté caractéristique d’une des plumes les plus profondément originales de la scène littéraire actuelle.

Traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné

Lire un extrait