Un vieil homme au visage brûlé que tous croient mort débarque dans une ferme californienne pour y dénicher du travail. Jack Miller l’accueille à bras ouverts, malgré les mauvais pressentiments de son épouse. Le passé du survenant au regard d’ambre ne tarde pas à le rattraper et pour le fermier, dont le beau-frère contracte des dettes de jeu dans le Chinatown de San Francisco, les problèmes ne font que commencer. Plus inquiétant encore, le vieil homme, qui a toujours soif de violence, décide de s’en mêler.

Californie 1901, une novella survoltée et rageuse en marge de l’univers de La Famille Winter, chronique l’agonie d’une époque à l’aube d’un nouveau siècle où, profitant des trouées d’ombres, certains règlent leurs comptes à l’abri des lois.

Traduit de l’anglais par Dominique Fortier