À l’été 1976, Salvo Ursari s’attaque au numéro le plus difficile de sa vie : sur un fil de fer tendu entre les tours du World Trade Center, il réalise une ultime marche à 400 mètres d’altitude. C’est aussi entre ciel et terre, sur le clocher d’une église en Transylvanie, que son destin s’est décidé, quelque cinquante ans plus tôt.

Après une enfance bercée par les merveilleux contes roma, Salvo gagne Budapest, puis l’Amérique, où il deviendra l’un des funambules les plus connus du monde, le clou du spectacle du célèbre cirque Fisher-Fielding. Son voyage est semé d’embûches, mais aussi de surprises et de rencontres quasi miraculeuses.

De l’Europe de l’entre-deux-guerres, encore baignée de légendes, au New York moderne, en passant par une traversée vertigineuse au-dessus du Grand Canyon, Le soldat de verre nous entraîne sur la corde raide à la suite de Salvo. Steven Galloway, auteur du magnifique Violoncelliste de Sarajevo, offre ici un touchant récit d’apprentissage en même temps qu’une formidable histoire d’aventures.

Un roman de haute voltige.

Traduit de l'anglais (Canada) par Dominique Fortier

Lire un extrait