Félicitations à Karoline Georges et Catherine Leroux qui sont toutes les deux finalistes aux Prix littéraires du Gouverneur général!

Karoline est finaliste avec son roman De synthèse dans la catégorie Romans et nouvelles. Ce livre a déjà eu un parcours époustouflant en accumulant les honneurs, dont le Prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique québécois, le Prix Arlette-Cousture et le Prix Aurora Boréal du meilleur roman. De synthèse met en scène une femme qui décide de se faire elle-même image à travers le monde virtuel et son avatar, Anouk, qui devient une complétion d’elle-même.

Quant à Catherine, elle est en lice pour sa traduction française du roman Le saint patron des merveilles dans la catégorie Traduction. Ce roman se déroule à des époques différentes, en Italie. Les deux récits se reflètent, orchestrent dans une même partition amours illicites, crimes et constellations, et font entendre la musique du cœur par-delà les âges.

Les gagnants seront annoncés le 30 octobre et les prix seront remis par Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, le 28 novembre au Rideau Hall à Ottawa. Les lauréats recevront une bourse de 25 000$.

Félicitations également à Rawi Hage qui est finaliste du côté anglophone avec son roman Beirut que nous aurons le plaisir de publier dans sa version française prochainement.