Fort de 15 ans d’édition étonnante, Alto résonne plus haut et plus loin en lançant un nouveau pont entre lecteurs et créateurs: (aparté), une série de balados portant sur les métiers du livre. Notre magazine imprimé et Web, aussi nommé (aparté) et rassemblant des textes inédits, des portfolios d’artistes et autres curiosités, s’enrichit ainsi d’un volet audio.

Cette série commence par trois épisodes sur la traduction, ou l’art de faire voyager les livres entre les langues. Comment fait-on pour traduire un jeu de mot ? La traduction est-il un acte colonisateur ? Faut-il être une personne empathique pour réussir une bonne traduction ? Et pourquoi les auteurs anglophones font-ils une fixation sur les phrases courtes ?

Ces mystères s’élucideront au fil des entretiens menés par Catherine Leroux avec les traducteurs Éric Fontaine, Sophie Voillot et Lazer Lederhendler. L’animatrice est lauréate du prix littéraire du Gouverneur général pour sa traduction de Nous qui n’étions rien de Madeleine Thien. Les épisodes ont été réalisés par Xavier Kronström Richard (Grand public).

À écouter sur notre site Web.

Ou encore sur une de ces plateformes:

BREAKER
POCKET CASTS
RADIO PUBLIC
SOUNDCLOUD
SPOTIFY