Nous sommes ravis d’annoncer qu’Hélène Dorion a remporté le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Estrie! Ce prix, assorti d’un montant de 10 000 $, est décerné par le Conseil des arts et des lettres du Québec et a été remis lors d’une soirée en formule virtuelle, organisée par le Conseil de la culture de l’Estrie.

« Hélène Dorion est une grande poète dont la feuille de route est exceptionnelle. Écrivaine prolifique, elle collabore à une multitude de projets rassembleurs où les disciplines convergent. Généreuse et très présente dans sa communauté, elle participe à la vie culturelle estrienne en prenant part à divers événements, rencontres et tournages », ont mentionné les membres du jury réunis par le CALQ.

Hélène Dorion est une artiste visionnaire et accomplie. En plus de 35 ans, elle a construit une œuvre qui sonde l’intime de l’être et invite à méditer sur la splendeur du monde. Poésie, romans, récits, essais, livres d’artistes, albums jeunesse, ses livres sont publiés dans une quinzaine de pays et lui ont valu plusieurs distinctions, dont le prix littéraire du Gouverneur général du Canada, le prix Anne-Hébert, le prix Senghor et le prix Mallarmé.

En 2019, elle a reçu le prestigieux Prix Athanase-David, la plus haute distinction qui soit dans le domaine littéraire québécois. L’année 2020 est marquée par la publication de Pas même le bruit d’un fleuve chez Alto, un roman qui a trouvé un fort écho autant auprès des lecteurs que de la critique. Il sera d’ailleurs disponible dès le 10 décembre, en livre audio, lu par l’écrivaine elle-même et accompagné de la musique de Julia Kent.

Nous offrons nos plus sincères félicitations à Hélène!