David Mitchell

Les mille automnes de Jacob de Zoet

$13.99$24.95

Les mille automnes de Jacob de Zoet de David Mitchell

Effacer
ISBN : 978-2-89694-020-2

Japon, 1799. Dejima est l’un des ports d’attache de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Envoyé pour redresser les finances de la Compagnie, Jacob de Zoet est vite désemparé devant la corruption ambiante et l’étrangeté des moeurs. Il croit trouver refuge auprès d’Orito, une Japonaise défigurée. Mais Orito est enlevée et emprisonnée dans le temple Shiranui, où l’abbé Enomoto garde captives douze femmes. Uzaemon, l’interprète de Jacob, lui aussi épris d’Orito, partira à sa recherche avec une bande de samouraïs. Jacob de Zoet sera pris au coeur d’un océan houleux où les humains ne sont, en surface, que des pièces sur un jeu de go.

Alchimiste des genres, prodige des lettres anglaises salué pour son inventivité, David Mitchell nous offre, dans une prose résolument moderne, une audacieuse réinvention du roman d’aventures.

Traduit par Manuel Berri

Titre original: The Thousand Autumns of Jacob de Zoet

Échos

Livres Hebdo

« L’écrivain anglais le plus doué de sa génération. »

Le Monde

« La vitalité de sa démarche, son audace et son ambition laissent pantois. »

Elle France

« Un romancier à l’inventivité sans bornes. »

René Homier-Roy

C'est bien meilleur le matin, Radio-Canada

« C’est un roman formidable, un livre magnifique à l’extérieur et vraiment fascinant à l’intérieur. Des heures et des heures de plaisir. »

The Times

« Un roman historique somptueux sur le choc des cultures. Les mille automnes de Jacob de Zoet est vertigineusement ambitieux – et brillant. »

Scotland of Sunday

« Tout simplement inoubliable. »

Publishers Weekly

« Un roman historique touffu et réjouissant, d’une grande force sur le plan littéraire, stylistiquement panaché. »

The Sunday Time

« Admirablement achevé, un récit d’une envergure panoramique, un suspense haletant… »

The Observer

« Je doute qu’il existe un autre écrivain anglais contemporain capable de tels voyages à travers les mondes et les consciences… Un prodige – totalement original parmi les romans britanniques –, qui révèle son auteur comme l’un des esprits romanesques les plus impressionnants de sa génération. »

Marie-France Bornais

Le Journal de Québec

« Avec Les mille automnes de Jacob de Zoet, l’écrivain britannique David Mitchell entraîne les lecteurs dans une fascinante aventure, de la trempe des grands romans d’Alexandre Dumas, au coeur des comptoirs éloignés de la Compagnie néerlandaise des indes orientales. Vraiment étonnant, original et magnifique, comme un objet rare qu’on rapporterait de voyage. (…) Le style remarquable de David Mitchell se caractérise par la présence de dialogues vifs, très réalistes, entrecoupés d’impressions définissant l’atmosphère par des images d’une finesse et d’une justesse extraordinaire. »

Chantal Guy

La Presse

« Les mille automnes… est un ouvrage à l’érudition époustouflante, à mi-chemin entre l’Umberto Eco du Nom de la Rose et l’Alessandro Baricco de Soie, traversé de parfums suaves et d’odeurs suffocantes, de paysages fabuleux et de violences inouïes, de musique et de fureurs, des notes fines d’un clavecin et des cris des blessés opérés à froid. »

Catherine Lalonde

Le Devoir

« Une intelligente saga subtilement amoureuse, définitivement historique. »

Benjamin Eskinazi

Le Libraire

« Rien n’est laissé au hasard dans Les mille automnes de Jacob de Zoet. Structure narrative serrée, intrigue touffue, histoires imbriquées les unes dans les autres… Il y a de la virtuosité dans l’écriture de David Mitchell. »

Tristan Malavoy-Racine

Voir

★★★★

« Si vous cherchez un bouquin pour passer les derniers mois d’hiver, je vous le recommande chaudement. »

Martine Desjardins

L'actualité

« Les mille automnes de Jacob de Zoet est un roman prodigieux qui en met plein les sens, une oeuvre foisonnante aux multiples splendeurs . »

Julien Bisson

L'Express

« Moins dans l’épate qu’à ses débuts, l’écrivain britannique signe un roman d’une facture plus classique, mais tout aussi virtuose. Un récital littéraire sur fond de mondialisation naissante qui consacre, une bonne fois pour toutes, la magie du verbe. »

Entre les lignes

« Portée par une écriture magnifique qu’elle n’alourdit jamais, l’érudition de David Mitchell éblouit. On émerge de cet univers avec la nostalgie de celui qui revient d’un voyage extraordinaire. »

Simon Roy

Nuit blanche

« Plonger dans ce projet ambitieux, c’est accepter de porter désormais en soi une oeuvre marquante, qui s’impose comme un jalon nouveau dans son histoire personnelle de lecteur. »

Auteur

David Mitchell

David Mitchell est né en 1969 à Southport, dans le Lancashire. Il a vécu en Sicile avant d’aller enseigner l’anglais à Hiroshima pendant plusieurs années. Il habite aujourd’hui en Irlande avec sa famille. Considéré comme un surdoué des lettres britanniques, il suit depuis une dizaine d’années un parcours littéraire atypique et époustouflant. Son premier roman, Écrits fantômes, a remporté le prix John Llewellyn Rhys, qui récompense le meilleur roman anglais d’un jeune auteur. Il a été deux fois finaliste au Man Booker Prize, avec number9dream et Cartographie des nuages. C’est ce roman qui a propulsé l’auteur sur la scène littéraire internationale, remportant le British Literary Fiction Book Award ainsi que le «Best Read of the Year» du Richard and Judy Book Club. Selon le magazine The New Yorker, qui le compare à Nabokov et à Saramago, Mitchell est « l’un des rares écrivains dont la disposition pour l’artifice est proprement surnaturelle ».

Crédit photo : Murdo Macleod