Voici un aperçu de ce qu’Alto vous réserve au cours des prochains mois. Placée sous le signe de l’humanité dans toutes ses contradictions, cette saison marque le retour attendu de quatre auteur.e.s que nous affectionnons tout particulièrement, et l’arrivée dans nos rangs d’une cinquième dont la réputation n’est plus à faire. À surveiller dans une librairie près de chez vous !

La Société du feu de l'enfer

«Un hurlement féroce lancé dans le champ de mines chaotique et magnifique de l’existence.»

Toronto Star

1978. La guerre civile bat son plein et ravage Beyrouth. Pavlov, fils d’un entrepreneur de pompes funèbres, habite une rue surplombant le cimetière de l’enclave chrétienne de la ville. À la mort de son père, il reçoit la visite d’un homme excentrique, membre de la Société du feu de l’enfer. Ce groupe secret auquel son paternel avait appartenu veille à l’inhumation ou à la crémation des exclus, athées et homosexuels abandonnés par leur famille, le clergé ou l’État. Pavlov accepte l’offre qui lui est faite de reprendre cette tâche. De son balcon, il observe les processions funéraires, nombreuses en cette période de conflits, et chronique les jours sombres d’une communauté vacillant au bord du gouffre.

Tragicomédie d’une remarquable acuité, La Société du feu de l’enfer dissèque avec maestria les jours de guerre, la folie des hommes et l’absurdité de leurs gestes. L’auteur de Parfum de poussière (Prix des libraires du Québec) signe une proposition subversive exaltante, confirmant la somptuosité de sa plume et l’importance de sa voix.

Traduit de l’anglais par Sophie Voillot

Un beau désastre

Au coeur d’un quartier de bouts de chandelles et de briques fanées, un enfant s’inquiète. De père inconnu et de mère absente, élevé par une tante astrologue chroniquement optimiste, le petit M.-J. observe le vingt et unième siècle et broie du noir. La vie, se répète-t-il, c’est dangereux.

Durant l’été de ses seize ans, alors qu’il n’attend plus rien du monde, la vie le surprend. L’amour, l’art et le soutien d’une communauté bigarrée mettent en échec ses idées les plus sombres. En dépit de la crise des migrants, de l’état de la planète et du cri des pauvres qui ne porte jamais bien loin, l’adolescent apprendra qu’il existe un remède au désastre, une chose au moins aussi difficile à éradiquer que les gaz à effet de serre ou la guerre : l’espoir.

Roman d’apprentissage porté par une voix vive et inspirante, Un beau désastre est une fresque lucide et drôle où la bêtise ne peut venir à bout de la beauté, où le béton n’empêche pas l’herbe de pousser. Un souffle d’espoir et de solidarité dans une époque qui navigue entre désastres et promesses.

Pas même le bruit d'un fleuve

Quand Hanna découvre, parmi les effets de sa mère récemment décédée, des carnets, photographies et coupures de journaux, elle décide de descendre le cours du fleuve jusqu’à Kamouraska pour tenter de trouver le fil qui rattachera son histoire à celle de Simone, cette femme silencieuse, absente de sa propre vie.

Remontant le siècle, le long du Saint-Laurent, de Montréal à Pointe-au-Père, suivant des marées parfois cruelles, Hanna retrouvera la trace du premier amour de sa mère et retournera jusqu’en 1914, au moment du naufrage de l’Empress of Ireland. Elle apprendra qu’une catastrophe forme le tronc de tragédies intimes qui traversent les générations et que les survivants sont parfois les vrais naufragés. Sur cette route qui la conduit vers elle-même, elle pourra compter sur la force de l’art et de l’amitié pour éclairer sa quête. La poésie gonflant ses voiles, Pas même le bruit d’un fleuve emporte dans son sillage son lot de révélations, de miracles et de mystères.

Cette petite lueur

«L’héroïne de Lansens est drôle, perspicace et (par moments) d’une jeunesse bouleversante. Les voix narratives féminines fortes sont, bien entendu, la marque de commerce de Lansens. On retrouve intact son don pour faire apparaître des personnages entiers et complexes, don qui avait rendu Les Filles si inoubliable.»

The Globe and Mail

En 2024, au coeur d’une Californie où la droite religieuse s’impose en autorité, Rory Miller et sa meilleure amie, Feliza Lopez, sont accusées d’avoir fait exploser une bombe dans leur école privée le soir du Bal de la pureté américaine. Leurs têtes sont mises à prix, elles sont recherchées de toutes parts. Terrorisées, les deux adolescentes trouvent refuge à l’intérieur d’une remise dans les montagnes dominant Malibu, à l’abri des drones qui les traquent. Rory reste à l’affût de ce qui s’écrit sur Internet, convaincue qu’elles sont victimes d’un complot fomenté par les Croisés, des croyants antiavortement qui prônent la virginité jusqu’au mariage. Sur son blogue intitulé Cette petite lueur, elle conteste ce nouvel ordre et relate les quarante-huit heures les plus éprouvantes de sa jeune vie.

Un roman haletant doublé d’une mise en garde contre les dérives possibles de nos sociétés, qui aborde aussi la fragilité des droits que nous croyons acquis. Lori Lansens, à qui l’on doit Les Filles et Les égarés, a donné naissance encore une fois à des femmes inoubliables.

Traduit de l’anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné

Le complexe de Salomon

Et si une bouteille d’eau interactive pouvait vous polluer l’existence ? À quel sacrifice consentiriez-vous pour que votre mari ne vous oublie pas ? Existe-t-il un moyen simple, discret et sécuritaire de se débarrasser des livres encombrants ? Au coeur du Complexe de Salomon, il y a nous, vous, eux, funambules malhabiles et tenaces qui s’évertuent à décrypter le monde. Et si certains s’en détournent, la mort dans l’âme, d’autres le saisissent à bras-le-corps et le secouent comme un pommier. Il en tombe toujours quelque chose.

Nous vivons une époque formidablement absurde, absconse, indéchiffrable. Heureusement, Hélène Vachon est là pour la rendre plus tolérable à travers ses récits, véritables bijoux d’humanité tricotés avec maestria. Entre éclats de rire et éclairs de perspicacité, le lecteur remerciera sans doute l’auteure de Santa pour sa finesse, sa drôlerie féroce et le tranchant de son regard, qu’elle a si bien affûté sans jamais céder au cynisme facile.

Adoptez ce livre, il vous le rendra bien.

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter