Alto est un incubateur d’histoires en provenance du Québec, du Canada et du reste du monde.

Alto en quelques mots

Alto | Un manifeste

Nos auteur·e·s vivent à trois pas de chez nous ou de l’autre côté de la planète. Nous nous faisons un devoir de les accompagner tous avec bienveillance, tant au cours du processus d’édition qu’après la parution de leur livre, pour que chaque texte rayonne, voyage et trouve son public, où qu’il soit.

Nous aspirons à un renouvellement constant de nos façons de faire, à une réinvention des formes du livre, des manières de les écrire et de les lire. C’est dans cet esprit que nous avons créé le laboratoire éditorial Alea, espace de « recherche et développement » pour la littérature.

Nous souhaitons que les livres vivent dans un monde épanoui et en santé. C’est pourquoi nous avons adopté des pratiques de développement durable, tant dans nos méthodes de production que dans notre action auprès de la communauté. Notre mot d’ordre : publier peu, publier mieux.

À l’origine de notre motivation et de notre inspiration, il y a d’abord et avant tout les histoires. Les inclassables, celles qui font fi des genres ou qui en repoussent les limites, celles qui s’écrivent dans les marges. Celles qui explorent, qui creusent, qui posent des questions et prennent des risques. Celles qui flottent quelques centimètres au-dessus du réel. Nous croyons au pouvoir de la fiction, à la primauté de l’imaginaire, à la nécessité d’examiner notre monde sous ses angles les plus singuliers pour le comprendre, le magnifier – le transformer.

Nous voulons détonner, évoluer avec vous dans l’étonnement perpétuel.

ALTO (latin)

1. Rendre haut. Élever.
2. Incubateur d’histoires en provenance du Québec, du Canada et du reste du monde.

CODA (italien)

1. Dans une œuvre musicale, tout développement de caractère libre. Mesures finales d’un morceau de musique.
2. Collection dédiée à la (re)découverte à moindre coût d’œuvres à l’abri du temps.

Les Altistes

Tania Massault

Tania Massault

Directrice générale

Antoine Tanguay

Antoine Tanguay

Président fondateur et directeur de l'édition

Anne-Marie Genest

Anne-Marie Genest

Responsable événements et communications

Catherine Leroux

Catherine Leroux

Éditrice

Joëlle Desbiens

Joëlle Desbiens

Adjointe à l'administration et au laboratoire éditorial Alea

Marie-Hélène Gendron

Marie-Hélène Gendron

Responsable de la production et d'Aparté

Alto en chiffres et en lettres

7 Prix des libraires du Québec

4 Prix France-Québec

6 Prix littéraires du Gouverneur général du Canada

2 Prix littéraires des collégiens

600 000 Exemplaires vendus depuis la création

Aparté (italien)

1. Ce qu’un acteur dit à part soi sur la scène, et qui est censé n’être entendu que des spectateurs. Conversation discrète tenue à l’écart.
2. Pont multiforme entre les auteurs, les œuvres et les lecteurs.

aparté, c’est…

La voix d’Alto.
C’est un magazine où on découvre des inédits, des entretiens, des extraits, des confidences, des portfolios.
C’est une infolettre qui propose à ses abonné·e·s des concours, des surprises et des primeurs.
C’est un balado qui offre une fenêtre sur les métiers du livre et leurs aspects les plus méconnus.
Merci de lire Alto. Merci de partager cet aparté avec nous.

Alea (latin)

1. Élément de risque (du latin classique, hasard). 2. Laboratoire éditorial.

Laboratoire éditorial Alea

Alto, maison curieuse, ajoute à sa quête de l’étonnant et du détonnant un nouvel outil : Alea, son laboratoire éditorial. Terrain de jeu pour éditeur à la tête remplie de livres impossibles, sorte de secteur « recherche et développement », Alea est à Alto ce qu’une cour est à une maison (d’édition) : un espace pour jouer et cultiver de nouvelles pousses.

On y créera des fictions interactives, des expériences audiovisuelles, des fanzines et livres d’artistes, des objets de papier inclassables, des récits reconfigurés en jeu de cartes ou en lignes de codes : un cabinet de curiosités pour les lecteurs aventureux. Animés par la volonté d’explorer des sentiers littéraires peu fréquentés par l’édition traditionnelle, nous croyons qu’un livre est d’abord une expérience, qui peut parfois s’échapper d’entre ses pages. Aussi, alors que les frontières entre les arts sont de plus en plus poreuses, que le numérique s’infiltre dans le moindre de nos gestes, il nous importe d’essayer des mélanges, de tester des hybridations et de partager, le plus largement possible, notre passion pour l’étonnant.

Au cœur de la littérature, il y a la force des mots et le pouvoir du récit. Il y a la rencontre entre un texte et un lecteur. Parce que le geste éditorial est un geste créatif, nos projets mettent en relation des auteurs avec des artistes de tous les horizons : illustrateurs, codeurs, designers, musiciens…

On dit la littérature menacée par le monde numérique, la profusion de l’offre culturelle, la rapidité du monde contemporain. Il n’en tient qu’à nous d’infiltrer chacune de ces sphères, d’en exploiter les forces et d’en contrer les failles. « L’espèce fabulatrice » aura toujours le désir vif du récit qui envoûte, bouleverse et surprend.

Politique de développement durable

« Publier peu, publier mieux », telle est la devise d’Alto depuis sa fondation. Cette stratégie de publication raisonnée est un premier pas vers une politique plus globale de développement durable

Entrez dans notre histoire!

Infolettre