Portrait de Annie Perreault
Photo : Justine Latour

Née au milieu des années 1970 sur le boulevard Taschereau, Annie Perreault n’a d’autre choix que de grandir avec des envies de dépaysement. Elle fomente des plans d’évasion : chercher la beauté et la poésie dans les livres, les films et les voyages. Diplômée de l’Université McGill en études russes et littérature française, elle publie en 2015 L’occupation des jours (Druide), recueil qui lui vaut une mention d’honneur du prix Adrienne-Choquette. En 2018, La femme de Valence (Alto) est finaliste aux Rendez-vous du premier roman – Lectures plurielles puis paraît en France (Le Nouvel Attila) et en anglais au Canada (Qc Fiction). 

 

 

Par Annie Perreault