Sébastien Chabot

Le chant des mouches

$13.99$22.95

Le chant des mouches de Sébastien Chabot

Effacer
ISBN : 978-2-923550-50-3

Dans le cœur de Sainte-Souffrance, il y a un grand Trou.

Deux clans rivaux du village, les Flotteurs et les Torpilleurs, se disputent avec véhémence le récit des origines de ce symbole d’une déchirure profonde, vide tenace que tous remplissent de secrets honteux et de mauvaise humeur. Pour débusquer la vérité, il suffirait pourtant de tendre une oreille attentive à la chorale de mouches qui chantent avec l’insistance des acouphènes le canton du Matalik et la brève histoire d’amour entre une tête-brûlée puant la braise et une Petite-Mouche à la cervelle malade.

On entendrait ainsi la musique, liée par une étrange harmonie, des vies rocambolesques des rejetons du couple maudit. Séparés à la naissance, l’un devient un compositeur au triste minois et à l’ouïe douloureusement fine tandis que l’autre, après une enfance sans le moindre ours en peluche, embrasse la foi avec une passion peu commune. Il faudra attendre un quart de siècle et un projet fou de réconciliation pour comprendre que de la destinée de ces deux orphelins dépend la rédemption, ou la damnation, des Souffretins.

Habité par une faune de personnages farfelus et inquiétants, Le chant des mouches est un conte grinçant aux accents burlesques, une farce tragique dont les échos résonnent longtemps, quelque part entre la tête et les tripes.

Échos

Maxime Catellier

Ici

« Chabot livre avec Le chant des mouches un opus vibrant, porté par cette mélancolie mêlée d’humour noir que nous lui connaissons. »

Suzanne Giguère

Le Devoir

« Roman drôle, ravageur dans son propos, marqué par une vivacité de style et une liberté de ton […]. Travaillé par une sorte de joie qui préfère la cruauté à la banalité, Le chant des mouches frôle souvent le burlesque, l’exagération. Certaines pages (découvrez-les) accrochent, façon caméra à l’épaule. »

Valérie Gaudreau

Le Soleil

« Chez Sébastien Chabot, l’écriture se fait véritable carnaval où les métaphores étonnantes et les situations délirantes n’ont d’égal que les noms improbables des personnages de ce roman du terroir version trash. »

Michel Vézina

Ici

« Sébastien Chabot poursuit avec ce livre un véritable travail de romancier, qui le fait s’installer résolument sur la voie des écrivains importants de sa génération. »

Lori Nix

Originaire du Kansas, Lori Nix est diplômée en photographie et en céramique. Elle construit des maquettes de paysages ou d’intérieurs qu’elle photographie ensuite dans son studio de Brooklyn. Si elle est aussi modéliste, elle se considère avant tout comme photographe, bien qu’elle passe davantage de temps…

Auteur

Sébastien Chabot

Sébastien Chabot est né à Sainte-Florence, dans la vallée de la Matapédia. Il est l'auteur de Ma mère est une marmotte, L’angoisse des poulets sans plumes (prix Jovette-Bernier 2006) et L'empereur en culottes courtes. Chez Alto, il a publié Le chant des mouches, un roman ravageur et carnavalesque teinté d’humour noir et fera paraître Noir métal au printemps 2021. Il habite à Rimouski, où il enseigne la littérature au cégep.

Crédit photo : Jean-François Bérubé

Aussi chez Alto