Jean-Marc Vallée

Café de Flore

$39.95

Café de Flore de Jean-Marc Vallée

Effacer
ISBN : N/A

Entre le Paris des années 1960 et le Montréal d’aujourd’hui se déploie une vaste histoire d’amour aux accents épiques, à la fois sombre et lumineuse, troublante et malgré tout pleine d’espoir. Film teinté de fantastique, baigné d’une lumière parfois presque surnaturelle, Café de Flore raconte les destins croisés d’une jeune Parisienne mère d’un enfant unique, d’un DJ montréalais ainsi que des femmes qui l’entourent. Ce qui les relie : l’amour, troublant, maladroit, imparfait et inachevé… humain.

Tout a commencé avec une chanson.

Échos

Josée Lapointe

La Presse

« Objet soigné qui fait la part belle aux photos de plateau de Sébastien Raymond et donne la parole aux principaux artisans du film grâce à la plume de l’auteure Catherine Leroux, Café de Flore se démarque surtout parce que le scénario écrit par Jean-Marc Vallée y est publié intégralement. »

Marie-France Bornais

Le Journal de Montréal

« […] le réalisateur Jean-Marc Vallée et l’éditeur Antoine Tanguay, des éditions Alto, ont mis les bouchées doubles pour offrir au public, un beau livre éponyme célébrant le film le plus attendu de l’automne. »

Lisanne Rheault-Leblanc

7 jours

« Dans ce bel objet, on trouve des témoignages des principaux acteurs du film et d’intéressants compléments à la réalisation de Café de Flore, enrobés de photos marquantes de la production. Mais le clou, c’est le scénario, qui n’est pas exactement celui du montage final du film. Vallée l’a écrit avec plus de détails et d’émotions qu’un scénario habituel, et on a l’impression, à sa lecture, de voir un film légèrement différent se dérouler dans notre tête. »

Auteur

Jean-Marc Vallée

Né en 1963, Jean-Marc Vallée, est une figure majeure du cinéma québécois. Révélé par le succès du film C.R.A.Z.Y. en 2005 et récipiendaire de nombreux prix, il a également réalisé, en 2009, Young Victoria qui retrace la jeunesse de la reine Victoria. Café de Flore est son second scénario publié.

Crédit photo : Sebastien Raymond