Sarah Waters

Derrière la porte

$17.99$19.95

Derrière la porte de Sarah Waters

Effacer
ISBN : N/A

Au sud de Londres, dans une villa triste et silencieuse, la vie est sur le point de changer pour la veuve Wray et sa « vieille » fille de vingt-six ans. La Grande Guerre a fait des ravages, les temps sont durs, elles doivent se résigner à sous-louer un étage de leur demeure pour éponger leurs dettes.

Les nouveaux occupants, un couple de jeunes mariés, secouent les habitudes de la maisonnée et apportent avec eux gramophone et joie de vivre. Mais quand le désir des unes s’enflamme et que la rancoeur des autres instille son venin, la table est mise pour le drame.

Avec le doigté et la malice qui la caractérisent, l’auteure de L’Indésirable livre le récit d’un amour aux limites du convenable où sensualité et obsession esquissent un funeste et envoûtant pas de deux.

Traduit par Alain Defossé

Titre original: The Paying Guests

Sélection « On aime » Archambault
Coup de coeur Renaud-Bray

Échos

Sonia Sarfati

La Presse

« Avec Derrière la porte, Sarah Waters frappe en fait à plusieurs portes. Histoire d’amour. Drame historique. Roman policier. Peinture sociale. Ç’aurait pu être beaucoup. Trop. Ce ne l’est pas. Parce que ces portes, elle ne les défonce pas mais les entrebâille juste ce qu’il faut pour intriguer, révéler, surprendre. »

Anne Bourgoin

7 Jours

« Une liaison, un meurtre et, surtout, un dénouement incroyable : la table est mise pour que ce livre ne tombe jamais des mains du lecteur! »

Isabelle Houde

Le Soleil

« Les pages se tournent toutes seules et on en ressort épaté par une audace certaine et un sens de l’histoire, la grande et la petite, entre société et intimité. »

Sophie Lorrain

Plus on est de fous, plus on lit! Radio-Canada

« Un livre très intéressant, surtout en raison de l’époque durant laquelle l’histoire se déroule. »

Pascale Millot

Montréal centre-ville

« Disons-le d’emblée : Derrière la porte peut causer une dépendance, tant il est vrai que la romancière britannique Sarah Waters sait ménager le suspense. […] Sur fond de passion interdite, de secrets révélés, de crime et de regrets, deux femmes livrent une lutte sans merci pour la conquête de leur liberté. »

Entertainment Weekly

« Une liaison amoureuse, un meurtre crapuleux et un dénouement à couper le souffle… Ce livre vous tiendra éveillé toute la nuit et vous laissera avec un sentiment de manque terrible. »

The Sunday Times

« Absolument brillant! »

Chantal Fontaine

Les libraires

« Un superbe livre dont nous nous arrachons difficilement et qui laisse, à la fin, un sentiment de franche plénitude. »

Julie Vaillancourt

Fugues

« Reconnue pour ses fresques historiques et sensuelles, Sarah Waters propose avec Derrière la porte un roman à la hauteur de sa réputation. »

Annabelle Moreau

Collections

« Sarah Waters signe avec Derrière la porte un roman envoûtant sur les interdits et les dérapages dans une époque plus puritaine. »

Sunday Express

« Sarah Waters est tout simplement l’un de nos plus grands écrivains. »

Tracy Chevalier

The Observer

« Quel roman… J’ai été happée par le magnétisme de cette histoire fascinante. »

NPR

« Sublime, ensorcelant… Oubliez Cinquante nuances de Grey, ce roman est l’un des plus sensuels que vous aurez la chance de lire, sans pour autant sacrifier toute notion de bon goût. »

Valérie Lessard

Le Droit

« Avec Derrière la porte, la Britannique Sarah Waters explore avec finesse la notion de plaisir coupable. Dans ses multiples nuances d’émois. »

Audrey Chaix

toutelaculture.com

« Au fur et à mesure des pages, Sarah Waters signe donc un roman très prenant, magnifiquement construit, aussi bien dans sa structure narrative que dans l’élaboration des personnages, tous plus humains les uns que les autres. […] Une lecture qui apporte tout ce que l’on demande au genre romanesque, et que l’on termine avec regret ! »

Emily Vaquié

Cafe Powell

« Derrière la porte est indéniablement un grand roman, et une réussite totale, à la hauteur des meilleurs romans de Sarah Waters (L’Indésirable nous avait particulièrement convaincus…). »

Dominique Blondeau

Ma page littéraire

« ★ ★ ★ ★ Roman psychologique, comme seules savent les tramer les écrivaines anglaises d’hier et d’aujourd’hui. »

Derrière la porte

Sarah Waters

«Il semble que je sois préoccupée par le point de non-retour des choses: la rupture de seuils, l’éruption des passions, l’épanchement de sang…» Cinq années se sont écoulées depuis la parution de L’Indésirable. Il va sans dire que l’on avait hâte de se plonger dans un nouveau roman…

Gérard DuBois

Né en France en 1968, Gérard DuBois décide de s’établir à Montréal après avoir terminé ses études en arts graphiques à l’École supérieure Estienne, à Paris. L’artiste a collaboré avec plusieurs périodiques importants, comme Time Magazine, The New York Times, Le Monde, Rolling Stone, Playboy et Forbes. Son travail…

Autrice

Sarah Waters

Sarah Waters est née à Neyland, dans le comté de Pembroke (pays de Galles) en 1966. Titulaire d'un doctorat en littérature anglaise, elle a été libraire et professeure. Son premier roman, Caresser le velours, a été adapté pour la télévision, tout comme Affinités et Du bout des doigts, finaliste aux prix Orange et Booker. La romancière, reconnue mondialement pour la somptuosité de ses fresques historiques baroques et sensuelles, a remporté le British Book Award en 2002 et a été nommée trois fois Auteur de l'année en Angleterre. Finaliste au prix Booker, son cinquième roman, L'Indésirable, a été traduit dans plus de vingt-cinq pays. Elle vit aujourd'hui à Londres.

Crédit photo : Charlie Hopkinson

Aussi chez Alto