Martine Desjardins

Le cercle de Clara

$9.99

Le cercle de Clara de Martine Desjardins

Effacer
ISBN : 978-2-923550-97-8

Entre Edmond et Clara, une singulière relation a pris forme depuis le jour de leur mariage, qui les fait s’attirer et s’éloigner l’un de l’autre, prisonniers de leurs corps et de leurs pulsions contradictoires. À l’été 1895, dans une Nouvelle-Écosse mi-rêvée, mi-réelle, l’existence de Clara devenue neurasthénique et morphinomane atteint son paroxysme : elle doit sortir de la quadrature de son cercle pour échapper au gouffre de l’hystérie qui l’aspire. L’appel du Nord et de sa pureté transparente pourrait bien lui sauver la vie, surtout si ce Nord est personnifié par le corps, l’esprit et l’âme du capitaine Ian Ryder.

Finaliste au Prix littéraire du Québec
Finaliste au Grand prix des lectrices de ELLE Québec
Prix du Gouverneur général pour la traduction en anglais de David Homel

Échos

Lettres québécoises

« Il faut saluer le plus tordu et le mieux écrit des romans qui soient : Le cercle de Clara de Martine Desjardins. Du jamais vu! Semblable accumulation, en deux cents pages, de personnages dignes et tarés, d’enfers personnels incandescents, de toute une phénoménologie du bizarre, d’érudition tournée vers les faits naturels, corporels, mentaux et paranormaux les plus rares, a de quoi stupéfier le plus impavide lecteur. Et tout cela servi dans une langue parfaite, robuste, et capable de toutes les nuances. »

Spirale

« Martine Desjardins pratique une écriture d’une “précision chirurgicale” […] Un grand intérêt réside dans cette qualité d’écriture, une approche très contemporaine de la langue qui pose d’emblée la question du sens, en surface, de façon réaliste, pour mieux la rejouer et la rendre énigmatique. »

Autrice

Martine Desjardins

Martine Desjardins est née à Mont-Royal, dans la rue où elle vit encore aujourd’hui. Après des études de littérature comparée, elle a travaillé pour plusieurs magazines et a tenu la chronique Livres à L’actualité pendant des années. Lauréate du prix Ringuet pour L’évocation, elle a reçu le prix Jacques-Brossard pour Maleficium et pour La chambre verte, aussi finalistes au Prix des Horizons imaginaires. Méduse, son plus récent roman, a été finaliste au prix Jacques-Brossard et en lice pour le Prix des libraires du Québec. Son histoire de fantôme Le revenant de Rigaud est le premier livre de la collection Ectoplasme, qui sera lancée en novembre 2021.

Crédit photo : Julie Artacho