Portrait de Karoline Georges
Photo : Yannick Forest

Après des études de cinéma (UQAC) et d’histoire de l’art (UQAM), Karoline Georges amorce une démarche artistique multidisciplinaire où se côtoient la vidéo, l’art audio, la photographie, la littérature et, plus récemment, la modélisation 3D. Elle a notamment publié trois romans, La Mue de l’hermaphrodite (Leméac / è®e), Ataraxie (L’Effet pourpre) et Sous béton (Alto), finaliste au Prix des libraires du Québec 2012; un conte, L’itinérante qui venait du Nord (Leméac) ; et une suite poétique, (l’individualiste) (Maelström). Elle a reçu en 2012 le Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Par Karoline Georges