Une perfectionniste en quête du sublime est séquestrée par son amant, qui la livre aux sévices de Rosette, la coiffeuse tortionnaire.

Sans ciller et avec un aplomb sidérant, Karoline Georges nous entraîne dans un huis clos insolite où s’affrontent animalité et posthumanisme.

Note : Roman décoiffant sous tous les angles, Ataraxie comporte des chapitres flottants qui constituent une dimension virtuelle et intemporelle du texte. Ils peuvent donc faire l’objet d’une écoute à n’importe quel moment de la lecture. Les puristes opteront pour une posture allongée, sur le dos, écouteurs aux oreilles, yeux fermés, avec en bouche un soupçon de menthe, de cannelle ou de gingembre.