Nicolas Dickner

Le romancier portatif

$9.99$16.95

Le Romancier portatif de Nicolas Dickner

Effacer
ISBN : 978-2-92355-093-0

Depuis 2006, Nicolas Dickner signe dans les pages de l’hebdomadaire Voir la chronique «Hors champ». Il y traite avec humour et (im)pertinence de l’univers sauvage du livre et disserte sur les moeurs des lecteurs et des auteurs. En tout, un peu plus de 200 chroniques ont été publiées. 52 chroniques «à emporter» ont été sélectionnées pour ce recueil dont les bénéfices sont remis à la Fondation pour l’alphabétisation. Le romancier portatif est le cinquantième titre à paraître aux Éditions Alto qui, rappelons-le, ont vu le jour avec la parution de Nikolski… de Nicolas Dickner.

Cette initiative a vu le jour grâce à la généreuse contribution des imprimeries Transcontinental, du journal Voir et des collaborateurs d’Alto. Pour chaque livre vendu, 7$ sont remis à la Fondation pour l’alphabétisation. À l’achat de la version électronique (PDF et ePub), réalisée avec le partenariat de De Marque, 5$ sont versés à la Fondation.

Échos

Le mouton noir

« Derrière ces bribes du quotidien, de grandes idées et de pertinentes réflexions toucheront le lecteur. [..] Dans l’univers de Dickner, tout est littérature et les métaphores sont tout aussi étonnantes qu’efficaces. […] L’éloquence des propos et la beauté des explications restent savoureuses. […] Un livre qui plaira singulièrement aux passionnés d’écriture ou de littérature. »

Nuit Blanche

« L’ouvrage comprend les textes les plus savoureux publiés par l’auteur dans la chronique «Hors champ» de l’hebdomadaire Voir »

Le libraire

« De Lady Gaga à Mafalda, en passant par les oeufs dans le vinaigre ou Moby Dick, Dickner témoigne de la diversité de la faune humaine, de ses travers et de ses couleurs, dans cette sélection de textes. »

Julie Collin

Julie lit au lit

« Nicolas Dickner se révèle un chroniqueur particulièrement efficace, développant ses réflexions au gré d’anecdotes quotidiennes peuplées de détails anodins qui prennent un sens nouveau sous sa plume dotée d’un sens de l’observation vraiment amusant. Un petit bijou de réflexions parfois drôles, parfois graves, sur les mots et leur rôle dans notre vie. »

Auteur

Nicolas Dickner

Nicolas Dickner est né à Rivière-du-Loup, a voyagé en Amérique latine et en Europe avant de jeter l’ancre à Québec puis à Montréal, où il vit aujourd’hui avec sa famille. Il signe en 2005 Nikolski, qui remporte le Prix des libraires du Québec, le Prix littéraire des collégiens ainsi que le prix Anne-Hébert et qui est, à ce jour, traduit dans une dizaine de langues. Tarmac, son deuxième roman paru en 2009, est également traduit dans plusieurs pays. Six degrés de liberté est son troisième roman, il a obtenu le Prix littéraire du Gouverneur général.

Crédit photo : François Couture