Charles Quimper

Marée montante

Écoutez l'extrait du livre audio fièrement produit par Alto

$9.99$15.95

Marée montante de Charles Quimper

Effacer
ISBN : N/A

Quel courant fugitif a ravi Béatrice à ses parents ? Il n’aura fallu qu’un clignement d’yeux, aussi bien dire une éternité, pour que leur petite anémone disparaisse, laissant le couple enterrer un cercueil vide d’une indécente légèreté. Mais papa s’accroche à un espoir comme à une bouée : si chaque cours d’eau répond à l’appel de la mer, alors il remontera le courant qui le mènera jusqu’à sa fille.

Il s’improvise dès lors capitaine d’un improbable bateau de sauvetage. Au fil des jours, il sondera sans relâche les eaux du globe, notera selon les caprices de sa mémoire les souvenirs des jours heureux, insouciant devant la tempête qui gronde sur l’horizon.

Émouvante dérive sur le thème de l’absence mâtinée de poésie douce et saline, Marée montante est une déclaration d’amour à ceux qui nous quittent trop tôt, une comptine pour endormir le chagrin.

Finaliste – Grand Prix du Livre audio 2021
Finaliste – Prix du Public du livre audio francophone 2021
Coup de coeur Renaud-Bray
Finaliste – Prix de création littéraire – Bibliothèque de Québec et Salon international du livre de Québec
Finaliste – Prix des Rendez-vous du premier roman – Lectures plurielles
Finaliste - ReLit Awards 2021

Échos

Ludmila Proujanskaïa

Plus on est de fous, plus on lit! Radio-Canada

« Un petit livre d’une grande profondeur et d’une grande beauté. »

Josée Lapointe

La Presse

« Il y a de la poésie et de la beauté dans Marée montante, malgré l’infinie tristesse qui l’habite […] Ce roman réussit ainsi à toucher un peu la pire de toutes les douleurs, avec pudeur et empathie, mais aussi en la regardant en face. Il faut du doigté pour s’attaquer à un tel sujet sans devenir mélo, et le défi est bien relevé. »

Vincent Graton

Marina Orsini, Radio-Canada

« C’est rempli de tendresse et de douceur. […] Une œuvre qui nous habite. »

Claudia Larochelle

Téléjournal, Radio-Canada

« C’est une ode très poétique à l’amour que l’on a pour nos enfants et à ceux qui disparaissent trop vite. […] L’écriture est d’une puissante étonnante. »

David Desjardins

Les libraires

« Si le petit livre de Charles Quimper connaît pareil succès, c’est justement parce qu’il parvient à recoudre ensemble l’horreur et la beauté en phrases soignées et parfaitement rythmées qui jouent la troublante et douce musique de ceux qui souffrent. »

Martine Desjardins

L'actualité

« Un premier roman à la fois serein et tourmenté, par lequel on se laisse doucement emporter. »

Marina Orsini

Radio-Canada

« Il y a tellement de beauté dans ce livre, c’est comme un poème qui ne finit jamais. »

Vincent Bolduc

Entrée principale, Radio-Canada

« Un livre magnifique. À lire absolument. »

Danielle Laurin

Le Devoir

« Une nouvelle voix littéraire à la densité remarquable. »

Marie-Eve Pichette

Les libraires

« Un premier roman d’une grande douceur, d’une infinie tristesse et d’une beauté absolue. »

Valérie Lessard

Le Droit

« Puissant et bouleversant. »

Marie-Michèle Giguère

Lettres québécoises

« Une première oeuvre singulière et touchante, d’une grande beauté formelle. »

Dominic Tardif

Le Devoir

« Marée montante s’élève au-dessus de son anecdotique tragédie de départ en multipliant les métaphores navales et astronomiques, dérivant sans cesse entre le réalisme d’un quotidien ténébreux et la fable chimérique dans laquelle se réfugie le narrateur. Mais qu’est-ce qui, à la fin, appartient au délire fiévreux ou à la douloureuse réalité? La force de cet entêtant lamento tient beaucoup à ce mystère. »

Anne-Marie Bilodeau

Libre de lire

« Un récit vaporeux dont la puissance poétique réside en un tangage entre paragraphes coups de poing et moments lumineux. Constitué de courts fragments, il se lit comme on égrène un chapelet, en invoquant une beauté qui apaise la douleur. »

Josée-Anne Paradis

Les libraires

« Si ce texte ne fait que soixante-sept pages, c’est pour mieux toucher de sa poésie la douleur et embrasser avec douceur l’indescriptible, c’est pour dessiner avec concision les contours de la vie de ceux qui restent, et qui se méfient maintenant de l’eau qui dort… »

Alex Beausoleil

Blogue Ici ARTV

«Un récit empli d’une poésie océanique puissante et fragile à la fois. Un condensé d’émotions qui rend hommage à ceux qui nous quittent trop tôt.»

Pierre-Alexandre Buisson

Ton Barbier

« Un roman plutôt court, qui laisse cependant une très forte impression. »

Carmylle Gauthier-Trépanier

La recrue du mois

«  Bien que le texte se développe à partir d’un événement tragique, il n’en demeure pas moins une très belle ode à la vie, un éloge sensible à la beauté et à la fragilité de l’existence. »

Maude Boissonneault

Impact Campus

« Charles Quimper décrit habilement ce chagrin sourd qui accompagne toujours la perte de quelqu’un qui ne devait partir si tôt. Il décrit une lente noyade aussi métaphorique que réelle avec une sensibilité et un réalisme à en faire frissonner le plus insensible. »

Catherine St-Pierre

Québec, réveille! - CKIA

«Un véritable coup de cœur pour la plume émouvante de cet auteur de Québec. […] La plume de Quimper est imagée, empreinte de lyrisme, de poésie, chaque mot a été soigneusement choisi. C’est vraiment de la fine dentelle.»

Billy Robinson

Lire en choeur - ALQ

«Comme une plongée en apnée [où] le thème du deuil est porté à bout de bras par cette écriture franche, poétique, dure, mais tellement touchante.»

La bande annonce du livre audio

Les éditions Alto présentent Marée montante, de Charles Quimper: une émouvante dérive sur la perte, narrée par Serge Bonin, avec la musique de Millimetrik.

Auteur

Charles Quimper

Né en 1977, Charles Quimper vit dans le quartier Saint-Sauveur à Québec. Il est l’auteur du roman Marée montante, publié aux Éditions Alto en 2017, et de deux recueils de poésie : Tout explose, paru au Lézard amoureux en 2018, ainsi que La fleuve, publié à L’Oie de Cravan en 2019 dans la collection « nullica ». Il est également l’auteur d’un album jeunesse intitulé Sous un ciel sans plafond, paru chez Québec Amérique en 2021. Une odeur d’avalanche est son deuxième roman. 

Crédit photo : Antoine Tanguay

Aussi chez Alto