Il fut un temps où l’on encourageait la colonisation de la Lune et nombreux sont ceux qui ont décidé de s’y installer; humains et robots cohabitaient paisiblement sur l’astre au front d’argent. Mais l’attraction terrestre étant ce qu’elle est, la plupart d’entre eux ont finalement choisi de retourner sur la planète bleue. La population sélénienne diminue désormais de jour en jour et pour le policier lunaire la routine cède au spleen.

À la fois drôle et mélancolique, minimaliste et juste, Police lunaire se passe de grands effets spéciaux pour se concentrer sur la douce absurdité de la vie (et de la technologie!).

Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Catherine Leroux