Portrait de Sophie Voillot
Photo : Pierre Crepo

Née à Marseille, Sophie Voillot a grandi au Québec et vit à Montréal. Elle a remporté un premier prix littéraire du Gouverneur général en 2006 grâce à Un jardin de papier, de Thomas Wharton. Finaliste aux GG en 2007 pour La fin de l’alphabet de C.S. Richardson, puis en 2008 pour leLogogryphe de Thomas Wharton, Sophie Voillot a également traduit le premier roman de Rawi Hage,Parfum de poussière, qui a remporté le Prix des libraires ainsi que le Combat des livres en 2009. Sa traduction du second roman de Rawi Hage, Le Cafard, lui a valu un nouveau GG en 2010.