Catherine Leroux

La marche en forêt

$9.99$23.95

La marche en forêt de Catherine Leroux

Effacer
ISBN : 978-2-92355-071-8

C’est l’histoire d’une famille racontée à travers ses membres, ses lieux, ses satellites. Un chef de clan amoureux de sa reine, qui vit sans le savoir un compte à rebours. Une demi-soeur qui ne veut plus parler à qui que ce soit pour le reste de ses jours. Un fils violent et sans remords réfugié derrière un écran. Une tante qui cherche à se guérir à coups de séances de spiritisme. Une mère qui préfère la chasse aux berceuses. Une petite-cousine qui lance des pierres.

Dans le tic-tac d’une horloge ancestrale ou au son d’un tambour de guerre, les secrets éclatent, les liens se créent ou se rompent au gré des secousses, les vies commencent ou se terminent dans le même champ gravitationnel qui a pour centre la maison familiale.

Premier roman au grand pouvoir d’évocation, La marche en forêt est une fresque foisonnante dont l’harmonie se précise petit à petit, où les destins individuels constituent les pièces vivantes de l’immense casse-tête qu’est la famille.

Finaliste - Prix des libraires du Québec 2012

Échos

Isabelle Beaulieu

Le libraire

«Un premier roman d’une force humaine imparable.»

Didier Fessou

Le Soleil

«L’histoire de cette famille “croche et boiteuse mais serrée comme une sangle” est follement intéressante.»

7 Jours

«Le charme de sa plume, singulière et hypnotique opère et nous donne envie d’explorer ce portrait de famille atypique.»

Yvon Paré

Progrès-Dimanche

«Catherine Leroux réussit une fresque qui bouscule le temps et l’espace. Une expérience de lecture qui devient une aventure américaine étonnante. Un texte où l’art visuel permet souvent d’apprivoiser le passé. Un roman étonnant et exigeant qui vaut l’effort. On y trouve de véritables perles.»

Hélène Lefranc

Mag2000

«Un premier roman tout à fait surprenant. De très courts chapitres qui sont autant de perles que l’on enfile au gré de la lecture.»

Iris Teste

4 @ 6 - CIBL

«Lire ce livre c’est comme écouter une musique.»

Linda Newman

CHOD 92,1 FM

«La marche en forêt est une belle image graphique de la famille.»

Dominique Blondeau

Ma page littéraire

«Un talent prometteur duquel on attend beaucoup.»

Zone d'écriture

Radio-Canada

«Pour cette balade, le chemin est fait de cailloux et de feuilles, mais aussi de chair et de sang… On circule dans les pages de cette œuvre étonnante, en découvrant, surtout, le talent d’une jeune auteure à suivre.»

Lettres québécoises

«La sobriété de l’écriture sert brillamment l’envergure du portrait de famille ici brossé […] et parvient avec brio à rendre compte d’une multitude d’expériences.»

Impact Campus

«Des fragments de vie qui s’éparpillent dans un univers romanesque enchanteur.»

Art Le Sabord

«La force d’évocation de Catherine Leroux constitue un aspect remarquable de ce premier roman, le propulsant au rang de petite merveille d’imaginaire.»

Antoine Corriveau

Journal de Montréal

«[J]’ai été complètement happé par les récits, excessivement bien échafaudés, et encore une fois par l’écriture, si prenante et maîtrisée.»

Rune Guneriussen

Rune Guneriussen est né en 1977 en Norvège, où il vit toujours. Il a étudié à l’Institut d’art et de design de Surrey, en Angleterre. En tant qu’artiste conceptuel, il s’intéresse aux rapports entre installation, sculpture et photographie, mais également à la relation qu’entretient l’homme avec la nature.

Autrice | Traductrice

Catherine Leroux

Catherine Leroux est née en 1979. Après avoir exercé divers métiers, dont celui de journaliste, elle a publié en 2011 son premier roman, La marche en forêt, finaliste au Prix des libraires du Québec. Le mur mitoyen, paru deux ans plus tard, a été couronné du prix France-Québec, et sa version anglaise a été en lice pour le prix Scotiabank Giller. Publié en 2015, Madame Victoria a remporté le prix Adrienne-Choquette. Elle a par ailleurs signé plusieurs traductions, dont celle de Nous qui n’étions rien de Madeleine Thien, pour laquelle elle a reçu un Prix littéraire du Gouverneur général. Depuis janvier 2020, elle est aussi éditrice chez Alto.

Traductions : Le saint patron des merveilles, Mark Frutkin | Le coeur à retardement, Andrew Kaufman | Encore plus de superhéros, Andrew Kaufman | Corps conducteurs, Sean Michaels |  Les coups de dés, Sean Michaels | Nous qui n'étions rien, Madeleine Thien

Crédit photo : Audrée Wilhelmy

Fiche de lecture

Une fiche de lecture est disponible pour ce titre.