Dominique Fortier, Rafaële Germain

Pour mémoire (Petits miracles et cailloux blancs)

$14.99$23.95

Pour mémoire (petits miracles et cailloux blancs) de Dominique Fortier et Rafaële Germain

Effacer
ISBN : N/A

Nous avons voulu sauver, dans ce qui nous entoure, une chose par jour, image, parole ou oiseau, et l’épingler sur le papier avant qu’elle ne s’évanouisse. C’est ainsi que nous avons cueilli au fil de deux saisons, tantôt dans la pénombre et tantôt dans la grisaille, une petite lumière qui scintille : phare, étoile ou mouche à feu, l’oeil d’un grand héron, la nacre d’un coquillage, les paillettes sur la jupe d’une fillette de quatre-ans-bientôt-cinq pour qui le monde entier est encore brillant comme un sou neuf. Cet ouvrage est un répertoire de miracles fragiles et minuscules que nous avons choisi de garder comme on conserve les fleurs entre les pages d’un livre pour pouvoir continuer à les admirer en hiver – une manière d’antidote au cynisme, à l’absurde, au découragement qui nous assaillent du dedans comme du dehors. Un tout petit acte de résistance.

Coup de cœur Renaud-Bray

Échos

Nathalie Collard

La Presse

« […] un des livres les plus doux de l’automne ! »

Anne-Frédérique Hébert-Dolbec

Le Devoir

« La grande finesse poétique de l’oeuvre laisse place, à plusieurs reprises, à un pur état de ravissement. »

Danielle Perreault

O 103,5 FM Lanaudière

« De beaux échanges qui amènent le lecteur à réfléchir sur ce qui l’entoure. Quelle accalmie dans notre vie d’aujourd’hui. »

Marie-France Bornais

Journal de Montréal

« Un antidote à la morosité ambiante. »

Claudia Larochelle

RDI Matin

« Comme une bouffée d’espoir qui, en même temps, nous rend plus brillants. »

Yvon Paré

Littérature du Québec

« Un livre que j’ai lu en m’arrêtant à chaque phrase, pour soupeser chaque mot et en mesurer tout le poids et la saveur. »

Jean-François Crépeau

Passion chronique

« Il m’arrive de ne rien noter dans un livre, sa matérialité en faisant aussi un objet d’art; il en va ainsi de ce projet d’Antoine Tanguay et de l’équipe des éditions Alto. Or, il y a tant de perles dans ce coffre aux trésors que je me suis approprié la prose des autrices en les soulignant. »

Mélodie Lamoureux

Coup de pouce

« Voilà un peu de doux à feuilleter de temps en temps. »

Patrick Bergeron

University of Toronto Quaterly

« Mots d’enfant, anecdotes, souvenirs, faits insolites, citations à méditer, découvertes et émerveillements de toutes sortes, on trouve de tout dans ce bric-à-brac […]. Cette oeuvre à quatre mains propose ainsi au lecteur d’accompagner deux écrivaines pendant ” deux ans moins trois mois “. »

Autrice | Traductrice

Dominique Fortier

Dominique Fortier construit depuis une quinzaine d’années une oeuvre singulière, au confluent de l’Histoire et de l’imaginaire. Son premier roman, Du bon usage des étoiles, a reçu le prix Gens de mer du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo, alors que Au péril de la mer a été couronné par le Prix littéraire du Gouverneur général en 2016. Les villes de papier, une plongée dans l’univers de la poète Emily Dickinson, lui a valu le Prix Renaudot essai en 2020 et a été traduit dans une dizaine de langues. Les ombres blanches est son sixième roman.

Crédit photo : Carl Lessard

Autrice

Rafaële Germain

Née à Montréal en 1976, Rafaële Germain est détentrice d’un baccalauréat en études françaises de l’Université de Montréal. Elle a notamment été recherchiste, scriptrice et chroniqueuse. On lui doit plusieurs livres, dont Un présent infini (Atelier 10), un essai inspirant dans lequel elle s’interroge sur la mémoire et l’oubli.

Crédit photo : Martine Doyon